La culture Pulp

Les littératures… de France ?

Les littératures de genre existent depuis au moins le XIXe siècle, elles ont été popularisées par des auteurs tels que Alexandre Dumas (les Trois Mousquetaires), Jules Verne (De la Terre à la Lune), H.G. Wells (la Guerre des Mondes, l’Homme Invisible, la Machine à voyager dans le temps) sans parler d’un écrivain à la croisée de la science-fiction et du fantastique, l’inventeur du roman policier : Edgar Allan Poe. 

Pulp Fictions

Dans les années 1890, l’Amérique est frappée par une crise économique, les lecteurs ont besoin de s’évader, mais comment imprimer des livres quand le coût du papier explose ? Derrière chaque crise une opportunité : un éditeur décide d’imprimer sur du papier de mauvaise qualité, le woodpulp. La littérature pulp était née ! Pulp désigne effectivement la littérature « bon marché », le roman de gare qui permet de voyager sur des planètes lointaines, dans la jungle, au milieu de sulfureuses enquêtes policières quand il n’est pas question de zombies anxiogènes… Le succès des littératures de genre est tel que le tirage mensuel du magazine The Argosy approche rapidement le million d’exemplaires.

Un homme du nom d’Edgar Rice Burroughs comprend alors que le bon marché n’exclue pas la qualité. Il commence par écrire les conquérants de Mars dont le héros est un certain John Carter, avant de se lancer dans la rédaction de… Tarzan, œuvre qui connait un important succès. De la même façon qu’il y a aujourd’hui une influence réciproque entre cinéma, jeux vidéos et monde du livre, les littératures de genre se nourrissent de différents médias et permettent l’éclosion de grands écrivains via les magazines Weird Tales, Astounding Science-Fiction et Black Mask : H.P. Lovecraft et son mythe de Cthulhu, Robert E. « Conan le Barbare » Howard, ou Edmond « Capitaine Flam » Hamilton, Robert « Starship Troopers » Heinlein sans oublier l’auteur de polars Raymond Chandler. À l’âge de quinze ans, le jeune Robert Bloch entretient une correspondance régulière avec Lovecraft, qui l’encourage : Bloch deviendra par la suite l’auteur du roman Psychose, brillamment adapté en long-métrage par Alfred Hitchcock, ainsi que le scénariste de plusieurs épisodes Star Trek pour la télévision.

À partir des années 80, cette porosité entre les médias va s’accentuer avec un auteur visionnaire : Philip K. Dick. Ses livres vont influencer plusieurs générations d’artistes du cinéma et de la télévision et être adaptés, que ce soit Minority Report (Steven Spielberg), Blade Runner (Ridley Scott), Total Recall (Paul Verhoen), Truman Show (Peter Weir) ou A scanner darkly (Richard Linklater). La littérature de genre n’a jamais été autant d’actualité qu’en 2022 avec le triomphe de Dune, inspiré du roman de science-fiction de Franck Herbert, mais aussi sur le petit écran grâce à la série Fondation d’Isaac Asimov. Quand on connait le succès de grands auteurs français tels que Pierre Bordage (les Guerriers du silence), Jean-Philippe Jaworski (Gagner la guerre) ou Alain Damasio (la Horde du Contrevent), on se dit que le phénomène n’est pas prêt de s’arrêter…