Invités Sabre-laser (et cosplay) – Académie de la Force

- Quelles contraintes le costume apporte au combat ? Ou inversement.

Nos combats nécessitant une grande mobilité de mouvements des bras et des jambes, il est nécessaire d’adapter nos costumes. [...] En fonction des costumes, nous adaptons les combats comme par exemple avec Vador dont on ne peut modifier le costume, il est nécessaire d’adapter les types d’attaques et de défenses car l’armure et la cape ne permettent pas de réaliser certains mouvements. De même certains costumes type Twilek avec des peintures ou autres accessoires (cornes) méritent une attention particulière et ne sont validés qu’après plusieurs répétitions de chorés pour vérifier que tout tient parfaitement.

Syn Mando

Syn Mando

Cosplayeuse Star Wars et Organisatrice du concours cosplay Étrange-Grande 2022

Étrange grande, c’est un festival littéraire, mais c’est aussi de nombreuses animations pour tous les âges et pour tous les goûts ! Parmi elles : “La marche de l’étrange“, une déambulation costumée dans les rues de Hettange-Grande qui aura lieu le dimanche 18 à 11h30, mais aussi des concours de costumes et des invités cosplay et également des spectacles de sabre laser !

En effet, nous aurons avec nous « L’Académie de la Force de Metz » qui se livrera à des démonstrations de sabre-laser et des initiations tout le week-end. Vous aurez même l’occasion de croiser des Jedi, car ils font aussi du… cosplay !

Merci à Philippe, un des instructeurs sabre laser du club, de répondre à nos questions !

– L’académie de la force, c’est quoi ?

L’Académie de la Force est une académie de sabre laser affiliée à la Fédération Française d’Escrime. Nous existons depuis septembre 2017. La vocation de l’Académie de la Force est d’enseigner la pratique du sabre laser dans un cadre sportif, sécurisé et réglementé, la FFE ayant reconnu le sabre laser comme quatrième arme officielle de l’escrime depuis avril 2018.

Il faut insister sur le fait qu’en dépendant d’une fédération sportive, le sabre laser est de ce fait avant tout un sport à part entière avec ses compétitions, au niveau régional, national et sans doute bientôt international.

– Le sabre-laser, ça consiste en quoi ?

Au sein de la pratique du sabre laser, nous avons quatre disciplines :

– Le combat sportif dont le but est de faire un duel réglementé en opposition à un adversaire en marquant un maximum de points en touchant son adversaire dans un temps imparti. Par exemple, la main vaut un point tandis que la tête en vaut cinq. Il est donc important de jouer stratégiquement, de feinter et de surprendre en alternant attaque, riposte, défense et esquive.

– Le combat chorégraphié qui est une discipline de coopération entre deux ou plusieurs partenaires. Ils exécutent ensemble un combat sous forme de mise en scène préalablement répétée, le plus souvent costumée et accompagnée d’une piste musicale. Son but est de recréer l’illusion d’un véritable affrontement. Le sens du spectacle est à la base de cette discipline. Les coups doivent être précis, les mouvements spectaculaires. Il est bienvenu d’inclure un minimum de jeu d’acteur afin de rendre le tout plus réaliste. En définitive, un combat chorégraphié s’assimile à une courte pièce de théâtre.

– Le KATA. Calqué sur les arts martiaux, le kata consiste à reproduire le plus fidèlement possible un enchaînement de mouvements codifiés. Cela exige de la rigueur, précision et de la patience.

– Enfin, le combat ludique est un combat par équipes mixant le combat sportif et les spécificités d’un jeu de rôle, car chaque combattant dispose de points de vie qu’il doit essayer de conserver tout en possédant également des pouvoirs de force (côté obscur et lumineux) qui offrent des caractéristiques bien différentes.

– Le combat chorégraphié se pratique en costume, ça doit apporter une autre dimension ?

Oui, la mise en scène, la partie théâtrale d’un combat chorégraphié, est très importante pour permettre au public de s’immerger dans l’univers que nous lui présentons. Nous sommes donc tous costumés lors de nos spectacles afin de renforcer l’imaginaire du spectateur.

Cependant, la pratique sportive n’est que très rarement pratiquée en costume, même si le règlement le permet. En effet, les protections obligatoires limitent cet aspect. De plus, nous désirons éviter la confusion des genres : la partie combat sportif est un sport à part entière et nous souhaitons qu’elle soit bien perçue comme telle et les costumes pourraient renvoyer une fausse impression.

– Quelles contraintes le costume apporte-t-il au combat ? Ou inversement.

Bien que, comme je l’expliquais juste avant, en combat sportif les costumes restent rares, il y a en effet des contraintes pour la pratique de la chorégraphie.

Nos combats nécessitant une grande mobilité de mouvements des bras et des jambes, il est nécessaire d’adapter nos costumes. Par exemple, on sait que les Chevaliers Jedi (voire les Sith) ont souvent des bures et/ou des capes, la majorité du temps nous trouvons toujours une subtilité pour enlever ce type de vêtements juste avant le combat. La cape ou la bure restreint fortement les capacités de mouvements et bien, souvent, il y a le risque que le sabre laser se « prenne » dans la cape ! De même, en fonction des costumes, nous adaptons les combats, comme par exemple avec Vador dont on ne peut modifier le look. Il est crucial d’adapter les types d’attaques et de défenses, car l’armure et la cape ne permettent pas de réaliser certains mouvements. Certains costumes type Twilek avec des peintures ou autres accessoires (cornes) méritent une attention particulière et ne sont validés qu’après plusieurs répétitions de choré pour vérifier que tout tient parfaitement.

– Vous faites des personnages de la saga ou des créations personnelles ?

Les deux. Le spectacle que nous présenterons à Hettange-Grande raconte une histoire qui se passe après l’ordre 66, avec des personnages créés par nous et d’autres qui sont directement issus de la saga.

– Faites-vous vos propres costumes ou les achetez-vous ?

Les deux également. Au sein de notre groupe, il y a quelques personnes comme moi, absolument pas douées dans la confection et manquant crucialement de temps, qui fait faire leurs costumes, et d’autres qui réalisent complètement et intégralement la confection, c’est d’ailleurs la majorité.

– Et dans votre groupe, y a-t-il des cosplayeurs d’autres univers ?

Quelques-uns, oui : DC comics, mangas… Notre Vador a aussi un cosplay de Batman (version Arkham)

– N’importe qui peut faire du sabre-laser ?

Sportifs ou non, jeunes et moins jeunes, hommes/femmes, oui n’importe qui peut participer. Je suis par exemple le plus âgé de l’académie avec Daniel, le deuxième instructeur, nous avons 52 ans chacun. Notre sport est aussi le seul à être entièrement mixte en compétition, plus d’un tiers de nos membres sont des femmes. Enfin, l’Académie est ouverte aux jeunes à partir de 15 ans. Nous réfléchissons à une ouverture prochaine aux enfants (note : 10/15 ans pour la pratique en club, mais lors du festival Etrange-Grande les enfants pourront bien évidemment être initiés).

– Vous diriez quoi à ceux qui aimeraient tenter l’initiation, mais n’osent pas ?

Je dirais à ceux qui n’osent pas de nous rejoindre, qu’il suffit juste de venir essayer pour se faire une idée, la séance d’initiation est gratuite. S’ils veulent s’épanouir dans un sport complet, énergique et ludique, alors le sabre laser est certainement fait pour eux… et il n’y a pas besoin d’être fan de Star Wars pour pratiquer. Enfin, nous apportons beaucoup d’attention aux valeurs de ce sport et à l’état d’esprit que nous développons : le respect de l’adversaire, le fair-play et l’entraide. Et ça reste un VRAI sport (on transpire !).

– Suivre l’Académie de la Force sur les réseaux sociaux :

Site internet : Académie de la force

Facebook : @lacademiedelaforce 

Instagram : @lacademiedelaforce

Merci à l’Académie de la Force, n’hésitez pas à aller les voir sur leur stand, essayer le sabre-laser, prendre des photos avec eux, et ne ratez pas leurs spectacles : samedi 17 et dimanche 18 septembre à 11h et à 16h en extérieur.


Pour vous inscrire à notre concours cosplay, rendez-vous dans l’onglet “concours cosplay” de notre site !

Partagez vos plans de cosplay du week end à tous vos abonnés : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.