Il était une fois Étrange-Grande, le festival des littératures de genre

Jean-Sébastien Guillermou

Jean-Sébastien Guillermou

Jean-Sébastien Guillermou est un écrivain français de fantasy. Après une jeunesse passée entre le Sahara, la Jordanie et le Japon, il a étudié l’Histoire et l’archéologie. « Les terres interdites » est son premier roman et le premier tome de la trilogie « Les pirates de l’Escroc-Griffe » publiée aux éditions Bragelonne.

Oyez oyez braves gens ! Après plusieurs mois de travail et de multiples sacrifices humains afin d’invoquer via un portail dimensionnel des créatures extra-terrestres, nous avons l’immense plaisir de vous annoncer la naissance de Étrange-Grande, le festival des littératures de genre, qui se déroulera les 17 et 18 septembre, à Hettange-Grande, en Lorraine.

Une belle aventure portée par une équipe entièrement bénévole et qui a commencé en 2018 avec la création d’un atelier d’écriture réunissant une bande de jeunes autrices et auteurs autour d’un animateur, votre serviteur. En l’espace de quatre ans, les participantes et participants de l’atelier d’écriture n’ont eu de cesse de progresser, leurs textes ont été publiés dans un recueil de nouvelles intitulé Étrange-Grande, vendu lors d’une mémorable et bordélique journée de l’écriture qui fut un succès. Il ne nous en fallait pas plus pour nous enflammer et imaginer, cette fois, un vrai festival littéraire.

Nous aimons tellement le roman sous toutes ses formes, que nous avons eu envie de célébrer la littérature dite « populaire », celle qui nous fait voyager dans des myriades d’univers, que ce soit la science-fiction, la fantasy, le fantastique, le polar, l’horreur, la romance… et même la bande dessinée. Non seulement nous avons décidé d’inviter de grands auteurs, mais nous projetons d’organiser « la marche de l’Étrange », un concours qui réunira des cosplayers de France, de Belgique et du Luxembourg. Star Warsle Seigneur des Anneaux, The WitcherHarry PotterDick Tracy… Tous ces univers exotiques seront tolérés, y compris les zombies dévoreurs de festivaliers. L’espace d’un week-end, vous pourrez vous initier au sabre laser avec des chevaliers Jedi, admirer des expositions, jouer à des jeux de rôle, vous livrer au retrogaming, participer à des ateliers d’écriture, et même mener une chasse au trésor pour retrouver Philip K. Dick (qui n’est peut-être pas mort). Dick, considéré comme l’un des plus importants auteurs du XXe siècle sera particulièrement mis à l’honneur cette année tant il a une histoire particulière… avec la Lorraine !

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici quelques photos de Syn Mando, notre mandalorienne twil’ek préférée. La semaine prochaine, nous vous parlerons de la marraine du festival, vous verrez, nous sommes très chanceux…

4 réponses

Répondre à Jean-Sébastien Guillermou Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *